Connexion
La consommation d’aliments bio est-elle associée à la satisfaction avec la vie ? Une analyse transversale issue de l’étude NutriNet-Santé
Prev Med Rep. 2017 8:190-196
Seconda L, Péneau S, Bénard M, Allès B, Hercberg S, Galan P, Lairon D, Baudry J, Kesse-Guyot E.

La recherche du bien-être est souvent mentionnée comme une motivation de la consommation d’aliments issus de l’agriculture biologique. Pourtant, nous avons peu de connaissances sur les relations entre la consommation d’aliments bio et la satisfaction avec la vie*.

Les consommations d’aliments issus de l’agriculture conventionnelle ou biologique moyenne de 17 446 volontaires de la cohorte NutriNet-Santé âgés d’au moins 45 ans ont été évaluées grâce à un questionnaire semi-quantitatif de fréquence pour 264 items. Les volontaires ont complété un questionnaire permettant d’obtenir un score d’évaluation de la satisfaction avec la vie compris entre 5 et 35. En utilisant des ANCOVA, nous avons mesuré des moyennes ajustées du score de satisfaction avec la vie dans les quintiles de contribution des aliments bio au sein du régime alimentaire.

Nous avons observé dans le modèle principal, un score de satisfaction avec la vie allant de 24,98 [24,78-25,17] pour le quintile regroupant les personnes avec les consommations en aliments biologiques les plus faibles à 25,52 [25,33-25,71] pour le quintile avec les consommations en aliments biologiques les plus fortes (P de tendance < 0,0001). Ainsi, la satisfaction avec la vie est légèrement mais significativement (P linéaire<0,0001) associée avec une plus forte contribution des aliments bio au sein du régime alimentaire au global et aussi par groupe alimentaire.

Des hypothèses relatives aux caractéristiques hédoniste et eudémonique de la consommation d’aliments bio pourraient expliquer le rôle qu’elle pourrait jouer dans l’amélioration de la satisfaction avec la vie des participants à l’étude âgés d’au moins 45 ans.

*Edward Diener a attribué trois composantes distinctes et nécessaires au bien-être : les émotions positives, les émotions négatives qui fluctuent dans le temps et une composante cognitive, nommée la satisfaction avec la vie. Cette dernière composante est définie comme « une évaluation globale de la qualité de vie d'une personne selon ses propres critères ».

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29881668

 


Publications