Connexion
Effets individuels et combinés des facteurs nutritionnels sur le risque d’hypertension artérielle incidente : analyse prospective de la cohorte NutriNet-Santé

Hypertension. 2017 70(4):712-720

Lelong H, Blacher J, Baudry J, Adriouch S, Galan P, Fezeu L, Hercberg S, Kesse-Guyot E.

L’alimentation est considérée comme un des déterminants majeurs du développement de l’hypertension artérielle. Les données sur ce sujet sont principalement issues d’études transversales. Notre objectif était d’évaluer l’association prospective entre (1) les facteurs nutritionnels individuels et (2) l’adhérence aux recommandations du PNNS en comparaison avec l’adhérence aux régimes DASH et MD.

Une étude transversale a conduite sur 11302 participants non traités de l’étude NutriNet-Santé, une étude de cohorte française sur internet. Trois scores validés reflétant l’adhérence aux recommandations Dietary Approach to Stop Hypertension (DASH) et le risque d’hypertension incidente dans une large étude de cohorte. Nous avons examiné l’incidence d’hypertension parmi 80426 adultes français participant à l’étude de cohorte NutriNet-Santé. Des questionnaires auto-déclaratifs sur les données sociodémographiques, du mode de vie et de santé ainsi que 3 enregistrements alimentaires de 24 h ont été complétés à l’inclusion et ensuite tous les ans. Les associations entre quartiles de nutriments et groupes d’aliments et l’adhérence aux recommandations DASH et le risque d’hypertension ont été estimées par des modèles à risques proportionnels de Cox multivariés.

Au cours du suivi d’une moyenne de 3,4 ± 2,1 ans, 2413 cas d’hypertension incidente ont été répertoriés. Les apports alimentaires en sodium (Q4 versus Q1) : hazard ratio (HR) = 1,17 (intervalle de confiance [IC] 95 %, 1,02-1,35), potassium : HR = 0,82 (IC 95 %, 0,72-0,94), protéines animales : HR = 1,26 (IC 95 %, 1,11-1,43), protéines végétales : HR = 0,85 (IC 95 %, 0,75-0,95), fibres : HR = 0,81 (IC 95 %, 0,71-0,43), magnésium : HR = 0,77 (IC 95 %, 0,67-0,89), fruits et légumes : HR = 0,85 (IC 95 %, 0,74-0,97), céréales complètes : HR = 0,84 (IC 95 %, 0,76-0,93), fruits à coque : HR = 0,72 (IC 95 %, 0,63-0,83) et les viandes rouges et transformées : HR = 1,25 (IC 95 %, 1,11-1,42) étaient associés au risque d’hypertension. Par ailleurs, l’adhérence aux recommandations DASH était fortement et inversement associée à l’hypertension incidente : (Q4 versus Q1) : HR = 0,66 (IC 95 %, 0,58-0,75).

Nos résultats confirment l’association entre les apports de plusieurs facteurs nutritionnels et l’hypertension incidente et met en lumière qu’adopter un régime alimentaire globalement bénéfique pour la santé pourrait fortement contribuer à la prévention de l’hypertension.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28760943